Contextes de lecContextes de lecture et d’écritureture et d’écri

 

 

 

Ainsi, l’enseignant favorisera la maîtrise de l’écrit chez ses élèves en élaborant des activités dans des contextes de lecture et d’écriture variés qui leur permettent de découvrir toutes les richesses de l’écrit, de se familiariser avec les différents styles d’écriture et de développer ainsi leur propre goût et leur propre style. L’enseignant pourra, entre autres :

 

Réserver un moment de la journée à la lecture personnelle en en faisant un moment privilégié, par exemple en organisant un coin lecture confortable et en mettant une douce musique. Ces moments de lecture personnelle permettent notamment aux élèves de s’ouvrir au monde de la littérature, mais également d’enrichir leur vocabulaire et de mémoriser inconsciemment des figures de styles ou des structures de phrases qu’ils pourront réutiliser dans leurs productions. L’enseignant, comme modèle de lecteur, utilisera ces mêmes moments pour lire pour son plaisir.

 

 

Faire la lecture orale à ses élèves puisque, peu importe notre âge, nous prenons tous plaisir à nous faire faire la lecture. Cette activité de médiation culturelle entre le livre et les jeunes lecteurs permet de réduire l’écart (physique, culturel, psychologique et même cognitif) entre les deux. Ainsi, de cette manière, les élèves qui ont plus de difficultés à lire ont accès à des œuvres littéraires plus difficiles. De plus, c’est un bon moyen de raviver la motivation des élèves face à la lecture, de les inciter à aller vers les livres et les lire et de leur faire découvrir que le choix des livres est vaste et diversifié.

 

 

Organiser diverses activités en lien avec l’écrit, par exemple faire une visite à un Salon du livre, planifier des après-midi littéraires où les élèves font la lecture de leurs propres textes, inviter des écrivains en classe. De cette manière, l’écrit est valorisé et les élèves découvrent tout le plaisir qu’ils peuvent en retirer;

 

 

Permettre aux élèves de se familiariser avec différentes formes d’écrits en faisant de l’observation de textes pour en dégager les particularités; organiser des séances où les élèves sont invités à écrire « à la manière de ». Pour cette activité, on met à la disposition des élèves plusieurs textes littéraires (nouvelles, albums ou mini-romans) provenant d’auteurs différents. Chacun se choisit un texte et le réécrit en changeant les personnages, le lieu, le temps, les actions ou le dénouement. De cette manière, les élèves se familiarisent non seulement avec les différentes formes d’écrits, mais également avec le style de l’auteur, sans avoir à composer un texte dans son entier;

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×